Pour mes vêtements, comme pour ma maison - Dave Keesler

Mon blogue

Pour mes vêtements, comme pour ma maison

Pour mes vêtements, comme pour ma maison - Dave Keesler

Pour ne pas faire de faux pas vestimentaires, je suis quelques règles simples. Je regarde l’avant et l’arrière de ma tenue, pour le cas où un pan de chemise dépasserait, ou qu’une poche arrière soit sortie. Je prends toujours des ensembles à ma taille, et je les essaie dans la boutique avant de les acheter. Si une retouche est nécessaire, sur un bas de pantalon, par exemple, je ne porte le vêtement que lorsque la couture est terminée. Mes chaussures sont un point important de mon allure. Si elles sont en cuir, je prends une couleur qui s’harmonise avec le reste de ce que je porte. Des chaussures de sport sont indispensables pour moi, car j’apprécie de courir, mais aussi de porter de confortables souliers surtout en soirée, si je suis chez des amis décontractés, et je m’habille, dans ce cas, d’un pantalon en toile denim et d’un tee-shirt.

Mes exigences en matière de décoration pour mon appartement sont tout aussi élevées. J’ai donc choisi la meilleure qualité pour mes Fenetres Longueuil. Mon autre logement est très éloigné de mon lieu de vie. C’est une maison avec de petites proportions, proche d’un grand lac. J’ai choisi d’avoir des grands fauteuils très confortables, plutôt qu’un sofa, j’ai décapé les poutres pour qu’elles obtiennent une nuance chêne clair, j’ai mis des peaux de moutons sur les sièges et dans les chambres. Cette atmosphère est tout ce qu’il y a de plus confortable. J’ai récupéré des meubles anciens que j’ai peints de couleurs pastel, du gris, du bleu lavande, de l’abricot.

Sur le mur de l’entrée, j’ai disposé des miroirs de tailles et de formes différentes sur un fond uni, gris souris. Les meubles sont blancs et ce passage sombre est illuminé par les couleurs claires. Les plinthes sont blanches tout comme les séparations entre les murs et le plafond. Dans la cuisine, j’ai mis du vert et du beige. C’est apaisant ; j’aime passer du temps à prendre mon premier repas de la journée, surtout le weekend. J’ai assorti mes bols et mes assiettes avec les teintes dominantes de la cuisine. Pour la salle de bain, c’est un beige rosé qui est le plus présent, mais la lumière du jour est filtrée à travers des vitraux. Ils sont exceptionnellement beaux, avec des narcisses entremêlés avec des iris violets. J’ai laissé la baignoire sur pieds et le lavabo en porcelaine blanche qui complète ce décor à l’ancienne.